Filtres (4100 produits)

Prix

30,00 € - 12 585,00 €

Débit en m3/h

Raccord d'aspiration

Raccord de refoulement

Type de liquide

Crépine flottante

Qu'est-ce qu'une pompe vide cave ?

Publié le : 11/08/2020 09:27:00
Catégories : Pompe et station de relevage Pompe immergée

Qu'est-ce qu'une pompe vide cave ?

Qu'est-ce qu'une pompe vide-cave ?

Une pompe vide cave est une pompe de relevage avec des utilisations plus spécifiques. Elle survient notamment en cas d’inondations, pour vider un espace clos. On la retrouve donc également sous le nom de pompe serpillère. La majorité de ces appareils sont de petites tailles pour faciliter leur maniabilité. La plupart des pompes sont constituées en acier inoxydable pour résister à une immersion longue.

La pompe vide cave se compose de différents éléments. L’élément principal est le moteur, puis on y trouve une turbine, un flotteur, un raccord et une embase avec plusieurs ouvertures. L’embase est le socle sur lequel repose la pompe. L’ouverture située dessus est plus ou moins importante et retient les grosses particules. Cela évite d’endommager l’appareil. Une poignée est également présente pour simplifier l’utilisation et le déplacement. L’appareil peut être à démarrage automatique ou manuel. Cette pompe aspire l'eau lorsqu'elle est immergée. Pour cela, le système électrique de l’appareil est complètement isolé.

Les différentes possibilités d’utilisation

Elle peut :

  • Résorber une inondation dans différents locaux.

Il peut s’agir d’une inondation à la suite d’intempéries ou à un incident domestique. Ce dernier peut provenir d’un appareil défectueux, d’un robinet mal fermé, par exemple. La pompe intervient aussi bien dans une maison, un appartement ou un local professionnel.

  • Vider une piscine ou un spa

Pour ôter l’eau de votre piscine, différentes pompes peuvent être utilisées. La pompe vide cave électrique est l’un des modèles appropriés. Votre choix d’appareil se fera en fonction de vos besoins en débit. Plus le débit sera élevé, plus la vidange sera rapide. Toutefois, le coût de la pompe sera également plus élevé. Enfin, même si le débit est important, vous n’aurez pas de forte pression. Avec ce type d’appareil, vous aurez une pression suffisante pour un arrosage ou un goutte à goutte.

  • Assécher un toit plat ou un parking. Cette situation arrive suite à un violent orage par exemple.

Elle ne peut pas :

  • Vider des eaux très chargées, contenant des solides ou du sable. Elle videra uniquement les eaux claires voire usées. Dans la plupart des situations, il s’agira de l’eau de pluie ou de l’eau du robinet.

La plupart du temps, les pompes vide-cave ont un usage très occasionnel. Elles sont présentes pour limiter les éventuels dégâts ou vider de l’eau de façon ponctuelle. Cette deuxième situation est possible si vous avez une piscine, un bassin, un puits ou une fosse septique.

Le fonctionnement d'une pompe vide cave

La pompe vide cave assèche plus qu’une pompe de relevage classique. Les plus performantes peuvent assécher le sol jusqu’à 0-1mm. Toutefois, pour une grosse inondation, elle interviendra plutôt en pompe de secours. Une pompe plus importante se chargera d’abord du plus gros des travaux. Ensuite, la pompe vide cave terminera l’opération avec un bon asséchement du sol.

Comme évoqué précédemment, la pompe vide cave est surtout faite pour vider une eau claire comme l’eau de pluie ou du robinet. Si vous devez aspirer de l’eau avec un fond sableux, un support perméable devra être prévu pour accueillir le puisard. La plupart du temps, un flotteur équipe directement votre pompe. Il existe des flotteurs intégrés ou externes. Le moteur électrique démarrera lorsque le flotteur détectera l'immersion de l'appareil. Ensuite, il s'arrêtera dès que tout sera aspiré. Le flotteur est soit fixé sur la base de la pompe. Dans ce cas, l’appareil se déclenche lorsque le flotteur est entièrement sous l’eau. Soit, le flotteur est relié à la pompe et flotte à la surface. Cela indique à la pompe à quel niveau est l’eau. Celui-ci se nomme aussi interrupteur flotteur.

Lorsque vous devez installer la pompe, vous devez trouver une prise électrique en hauteur. Ensuite, vous pourrez utiliser une corde afin de descendre ou placer l’appareil sous l’eau. Attention, ne prenez jamais votre pompe par le câble électrique. Une fois sous l’eau, la pompe se lancera automatiquement grâce au flotteur. Il est possible que le niveau de l'eau soit trop bas. Dans ce cas, le flotteur ne détecte pas forcément et vous devrez déclencher la pompe manuellement.

Les critères de choix

Comme vous pouvez le constater, les utilisations possibles sont nombreuses. Vous devrez donc prendre en compte différents critères avant d’acheter votre pompe.

Tout d’abord, réfléchissez à l’emplacement. En effet, cet appareil peut se placer dans un réservoir ou en sous-sol. Pour le placer dans un réservoir tels qu’une cuve ou un puisard, vous devez penser au diamètre. Il est préférable de choisir un modèle de petite dimension pour le placer entièrement à l’intérieur. Si votre réservoir est vraiment étroit, vous pourrez choisir une pompe sans flotteur externe. Par ailleurs, si vous souhaitez installer votre appareil en sous-sol, regardez l’embase. Celle-ci devra être rasante ou basse pour assurer un bon assèchement.

Dans un deuxième temps, vous devez réfléchir à la nature de l’eau aspirée. Est-elle claire ? Usée ? Chargée ? En effet, la pompe vide cave aspire les eaux sans solides ou avec des débris de très petite taille. Certains modèles ont un passage granulaire plus conséquent que d’autres. L’eau est claire lorsque les débris sont inférieurs ou égaux à 5mm. Une eau usée contient des particules de diamètre inférieur à 20mm. En revanche, une eau chargée ou très chargée aura une granulométrie supérieure à 20mm.

Enfin, vous devrez tenir compte de la hauteur de refoulement ainsi que la profondeur d’immersion. Certains appareils s'immergent à une profondeur plus ou moins importante. La hauteur de refoulement vous guidera sur le débit nécessaire. La majorité des pompes vide cave ont une profondeur d’immersion atteignant 8m.

Entretenir sa pompe vide cave

L’entretien régulier évitera toute panne ou dysfonctionnement. Nous vous recommandons de faire une vérification toutes les semaines, si votre pompe se situe dans un puisard. Cela vous permettra de détecter une odeur anormale ou un bruit inhabituel. Par ailleurs, il est possible de faire appel à un professionnel si vous ne souhaitez pas effectuer l’entretien. Vous aurez donc un contrat de maintenance avec une entreprise spécialisée. Concernant les pompes nomades, vous pourrez la déplacer pour la nettoyer, regarder le niveau d’huile ainsi que l’aspiration.

Par ailleurs, il est très important de vérifier le fonctionnement du flotteur. En effet, si celui-ci ne calcule plus correctement le niveau de l’eau, votre appareil sera endommagé. Lorsque la pompe aura fini d’aspirer mais que le flotteur ne le détectera pas, le moteur aura de grandes chances de griller.

Une fois par an, vous devrez la nettoyer entièrement. En revanche, après chaque utilisation, il est important de nettoyer la pompe. Un jet d’eau suffira à enlever la majorité des impuretés. Enfin, la pompe doit être à l’abris du gel lors de la période hivernale.

Avant toute manipulation, assurez-vous d’avoir bien coupé l’alimentation électrique.

Partager ce contenu