La pompe immergée, qu'est-ce que c'est ?

Publié le : 28/01/2020 14:18:55
Catégories : Pompe immergée

La pompe immergée, qu'est-ce que c'est ?

Pour alimenter leur domicile, une bonne partie de Français ont recours au réseau d'eau de leur commune. C'est en effet la solution la plus courante : l'eau est directement potable. Pourtant, de nombreuses personnes disposent de puits ou de forages sur leur terrain, et peuvent l'utiliser comme source. Cependant, il faut pouvoir récupérer cette eau, souvent en grande profondeur. Pour cela, on utilise une pompe immergée. Ce genre de pompe submersible permet de puiser de l'eau à de grandes profondeurs.

 

La pompe immergée, c'est quoi ?

Il se peut que vous disposiez d'un puits ou d'un forage, mais que vous ne l'utilisez pas. Pourtant, vous pouvez utiliser cette eau pour votre domicile, votre exploitation agricole ou tout simplement votre jardin ! Pour cela, rien de plus simple : utiliser une pompe immergée. Cette pompe est idéal pour récupérer de l'eau à une certaine profondeur. En général, un forage est très profond, mais ce n'est pas toujours le cas pour un puits. Si votre puits n'est pas très profond, en dessous de 8 mètres, il vaut mieux utiliser une pompe de surface.

De quoi est composée une pompe immergée ?

Le plus souvent, la pompe immergée s'utilise pour alimenter un domicile ou un arrosage pour jardin. Il arrive aussi qu'elle serve dans le cadre d'une exploitation agricole, l'irrigation par exemple. La pompe va récupérer l'eau au fond de votre puits ou forage grâce à son moteur électrique. Pas de panique, celui-ci est parfaitement protégé pour fonctionner sous l'eau ! Une fois l'eau pompée, elle est envoyée dans un tuyau qui remonte jusqu'à la surface, avant d'être injectée dans votre réseau. Comme la pompe se trouve au fond de votre puits ou forage, vous ne risquerez pas d'avoir de nuisances sonores, ce qui n'est pas le cas avec une pompe de surface. Dans le cas où vous souhaitez utiliser cette eau pour votre domicile, notamment en eau de boisson, il faut la traiter !

Le plus important, c'est que la pompe immergée résiste à toutes les eaux. Étant plongé dans l'eau pour un certain moment, il faut qu'elle résiste à une eau potentiellement corrosive ou polluée. C'est pourquoi le corps de pompe est le plus souvent constitué d'acier inoxydable. Cette matière permet d'avoir une étanchéité parfaite ! Comme nous vous l'avons expliqué ci-dessus, la pompe se plonge directement dans l'eau. De ce fait, elle n'a pas besoin de système de refroidissement. En effet, c'est l'eau elle-même qui refroidit la pompe en la traversant, grâce à la chemise du moteur.

La pompe immergée pour des puits et forages

La pompe immergée, c'est LA solution si vous avez un puits profonds ou un forage ! Il est très important de noter qu'il faut bien se renseigner avant d’acheter une pompe immergée. Il faut en effet prendre en compte de nombreux critères qui vont vous permettre de choisir la meilleure pompe pour votre installation. Cela comprend la taille, la profondeur de votre source, mais aussi le débit et la pression que vous souhaitez ! Il existe donc deux types de pompes immergées : la pompe pour puits et la pompe pour forage. Alors, vous avez plutôt un puits profonds ou un forage ?

Le puits plutôt profond

Le premier cas : si vous avez un puits profonds dans votre jardin, il vous faut une pompe pour puits. Cette pompe s'utilise pour alimenter votre domicile ou système d'arrosage. Elle se raccorde par un câble, qui permet d'acheminer l'eau du puits vers votre réseau. L'avantage est que la pompe pour puits peut s'adapter à n'importe quelle source, en fonction de la capacité d'aspiration. En général, la pompe pour puits récupère des eaux claires, sans grosses particules. Ce sont souvent des eaux de pluie. Cependant, il se peut que votre eau soit polluée, il faut donc dans ce cas protéger la pompe. En effet, en cas de particules solides, comme du sable, ou du gravier, vous devez installer une crépine. Cela permet de bloquer les sédiments pour qu'ils ne détériorent pas la pompe. Votre pompe peut se compléter avec un surpresseur, un manomètre et un clapet anti-retour.

Pomper depuis un forage

Le second cas : la pompe pour forage. Pour rappel, un forage est assez étroit et très profond, constitué de tubes souvent en PVC. Un forage peut atteindre une vingtaine de mètres de profondeur. Cela permet de rejoindre une nappe phréatique. Il faut donc une pompe à eau qui puisse rentrer dans le forage et y être immergée. Cette réserve d'eau se constitue par l'infiltration de la pluie dans les sols, jusqu'à la nappe. Cette eau se retrouve généralement chargée en sédiments, comme du sable ou du gravier. Il faut donc protéger la pompe pour forage de ces sédiments, et éviter de l'endommager. De même façon que l'eau d'un puits, vous devez traiter cette eau si vous souhaitez la consommer comme eau de boisson. Cependant, elle peut servir pour de l'arrosage, de l'irrigation, et même vos toilettes.

La pompe pour forage est plus longue qu'une pompe pour puits. Cela lui permet donc d'être immergée dans un forage. Son corps de pompe est en acier inoxydable, pour résister à l'eau. De plus, le débit est aussi plus important que pour un puits. Les besoins en pressions et débits doivent donc être déterminés avec grande précision. Comme pour la pompe pour puits, le refroidissement se réalise automatiquement lorsque l'eau passe par la chemise moteur. Il est aussi conseiller d’installer un coffret de manque d’eau pour éviter une marche à sec de la pompe de forage.

 

LaBonnePompe vous propose une multitude de pompes immergées, de différents types. Notre catalogue répertorie des pompes de grande qualité au meilleur tarif. Retrouvez par la même occasion nos différents articles sur notre blog pour découvrir nos différentes pompes à eau. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou via le chat !

 

Partager ce contenu