Filtres (4101 produits)

Prix

30,00 € - 12 585,00 €

Débit en m3/h

Crépine flottante

Comment protéger sa pompe à eau en hiver ?

Publié le : 05/01/2021 09:00:00
Catégories : Pompe de surface Pompe et station de relevage Pompe immergée Tout savoir sur la pompe à eau

Comment protéger sa pompe à eau en hiver ?

Pendant la période hivernale, c’est le moment de penser à la protection de votre matériel de pompage pour que celui-ci passe l’hiver dans de bonnes conditions.

Que vous soyez l’heureux propriétaire d’une pompe à eau de surface, d’une pompe à eau immergée ou d’une pompe de relevage, vous êtes concernés par le bon entretien de votre pompe à eau électrique pendant l’hiver. Dans cet article nous aborderons les éventuelles causes de détérioration du matériel. Puis nous parlerons des risques liés à la négligence de l’entretien hivernal des pompes à eau, et enfin nous énumérerons les solutions et bonnes pratiques à adopter avec votre matériel en hiver.

Les causes de détérioration du matériel

Lorsque la température passe en dessous des 12 degrés, c’est le moment de commencer à préparer l’hivernage de votre pompe à eau.

En effet, les basses températures sur une eau stagnante dans une pompe à eau électrique peuvent endommager le matériel en cas de gel ou forte variation de température.

De plus, une inutilisation prolongée sans mise en hivernage d’une pompe à eau électrique peut être risquée et des dégâts pourront être constatés lors de sa remise en route au printemps.

Les risques d’une négligence du matériel pendant la période hivernale

Plus concrètement, les risques encourus par votre matériel si vous n’entretenez pas votre pompe à eau avant l’hiver s’articulent autour de l’obsolescence et la détérioration de votre matériel.

Si de l’eau reste à stagner dans le tuyau par temps de gel ou lors de fortes variations de température, il risque d’éclater. ce qui vous obligera à le changer. 

Sans aller jusqu’à l’éclatement et la perforation du tuyau, il est aussi possible que des fissures se forment pendant cette période d’inutilisation. En effet, une pompe non entretenue au moins une fois par an sera un terrain idéal pour le développement des bactéries qui endommageront le matériel.

Les solutions et bonnes pratiques pendant l’hiver

Pas de panique, de nombreuses solutions existent pour contrer les effets indésirables de l’hiver sur votre pompe à eau électrique. Que vous ayez une pompe de surface, une pompe de relevage ou une pompe immergée, nous vous recommandons les entretiens ci-dessous :

  • Entretenir une pompe de surface pendant l’hiver

Pour prendre soin de votre pompe à eau de surface cet hiver, pensez à la vidanger et à la nettoyer avant de la ranger.

Pour ce faire, vérifiez tout d’abord que la pompe soit hors de tension et que l’alimentation électrique soit coupée. Ensuite, remplissez votre pompe à eau électrique d’eau claire puis évacuez l’eau par l’orifice de vidange souvent situé dans la partie basse du corps de pompe. C’est le bon moment pour vérifier l’étanchéité de votre pompe : observez les raccords et les tuyaux pour déceler une fuite.

Nettoyez votre pompe à eau à l’aide d’une éponge humide pour retirer résidus et dépôts présents à l’intérieur et à l’extérieur du matériel. 

Pour les pompes de surface, soyez également attentif au bruit du moteur et nettoyez les éventuels débris qui pourraient gêner son bon fonctionnement (cailloux, feuilles, petits bois).

Pour finir, c’est le moment de ranger votre matériel dans un endroit sec et hors gel de préférence comme une remise, un garage, une cave ou un atelier. Les pompes de surface étant sensibles au gel, il est important de bien les protéger.

Cependant, si votre pompe à eau électrique est sollicitée toute l’année et que vous ne pouvez pas vous permettre de vous en passer, nous vous conseillons de lui construire un abri ou de l’enterrer.

Pour ce faire, placez la pompe à 1m de profondeur dans un regard avec des rehausses étanches, mais attention de laisser une ventilation pour éviter la surchauffe du moteur électrique. Vous pouvez également placer un isolant sur le dessus, mais à 1m de profondeur votre pompe sera normalement hors gel. 

Enterrer votre pompe à eau vous permettra d’éviter de devoir la ranger à l’automne et de la ressortir au printemps. Cependant, cela ne vous dispensera pas du nettoyage annuel de votre pompe à eau pour assurer son bon fonctionnement.

  • Entretenir une pompe d’évacuation, de relevage ou vide-cave pendant l’hiver

Les pompes de relevage ou vide-cave sont généralement utilisées pour évacuer des eaux usées, des eaux chargées et parfois des eaux très chargées. Il est donc indispensable d’effectuer un nettoyage en profondeur pour s’assurer qu’aucun résidu ne reste dans la pompe à eau électrique.

Pour commencer l’entretien avant la mise en hivernage, assurez-vous que la pompe est bien hors tension et que l’alimentation électrique est bien inactive. Ensuite, vidangez votre pompe. Pour cela, plongez votre vide-cave ou pompe de relevage dans une eau claire puis activez votre pompe pendant plusieurs minutes. Lorsque l’eau est totalement transparente à la sortie, c’est que votre vidange est terminée.

Une fois votre pompe vidangée, nettoyez votre matériel au jet d’eau et retirez avec une éponge les résidus et dépôts présents à l’intérieur et à l’extérieur. Ensuite, pensez à bien rincer votre pompe à eau. Vérifiez également qu’aucune odeur désagréable ne se dégage de l’appareil, si tel est le cas, répétez l’opération de vidange et de nettoyage.

Pour terminer, c’est le moment de ranger votre matériel dans un endroit sec et hors gel de préférence comme une remise, un garage ou un atelier jusqu’à sa prochaine utilisation

  • Entretenir une pompe immergée pendant l’hiver

Les pompes à eau immergées sont très peu sujettes au gel. En effet, si celles-ci sont immergées dans une grosse masse d’eau, il est très rare en France que cette masse gèle. Vous avez alors peu d’entretien à faire en hiver sur une pompe immergée.

Nous vous conseillons d’effectuer votre entretien annuel classique : nettoyage manuel des résidus et dépôts de calcaire puis vérification du bon fonctionnement de la pompe et de son moteur.

En résumé :

Globalement, pour s’assurer que votre pompe à eau passe l’hiver en toute quiétude, une vidange et un nettoyage en profondeur avant sa mise en hivernage dans une remise seront suffisants. Pour votre pompe de surface, nous vous invitons à envisager de lui construire un abri ou de l’enterrer en fonction de vos besoins. Pour les propriétaires d’une pompe immergée, un entretien annuel sera suffisant.

Si vous avez besoin de précisions ou de conseils concernant votre système de pompage, n'hésitez pas à contacter notre équipe d’experts par téléphone au 02 21 65 01 06 ou par email à contact@labonnepompe.com.

Partager ce contenu